Mécénat

Depuis sa création , le mécénat est un des objectifs fondamentaux de notre Association.
La liste des oeuvres ainsi données à nos musées au titre du mécénat est importante…

vous pouvez trouver les images de ces oeuvres acquises depuis 1992 ci-dessous.

2020

Le 6 février 2020, don d'un grand dessin de Thomas Shotter Boys (1803-1874) signé et daté de 1836. C'est l'église Saint Laurent où sont exposées les collections du musée Le Secq des tournelles.

Le musée conserve des oeuvres d'art anglais et les Amis ont déjà participé à des acquisitions, notamment une grande aquarelle de William Callow.

Le 3 mars 2020 acquisition d'un ouvrage de Gustave Flaubert, Salammbô, préface de Léon Hennique ; illustrations d’Eugène Champollion d’après Georges Rochegrosse Paris, A. Ferroud, 1900.

Nous avons acquis, pour le musée des Beaux-Arts, l’édition illustrée du roman de Flaubert que les œuvres récemment offertes de Georges Rochegrosse ont servi à préparer. L'ouvrage précieux en deux tomes possède une belle reliure et comprend 3 états de chacune des 52 estampes. Le lot comprend également 3 lettres autographes adressées par Rochegrosse à l’aquafortiste.

2020 est l'année du centenaire de la donation exceptionnelle de Henri le Secq, et le musée qui porte son nom a ouvert en 1921.

Le 11 octobre 2020, Deux belles acquisitions sont faites pour ce musée :

- Girouette en fer repoussé représentant un superbe griffon, du début du XVIIe, dont la hampe a été enlevée quand ce griffon est devenu une pièce de collection.

Un vestiaire de Ferdinand Marrou (1836-1917). Ferronnier d'art, Marrou s'installe à Rouen en 1863 à la demande du père de François Depeaux. Il participe aux grands chantiers des Monuments historiques de Rouen. Le musée de la ferronnerie n'avait aucune oeuvre de Marrou dans ses collections avant 2013. Ce vestiaire, est une pièce imposante

. Notre association a fait don en 2013 d'une belle coupe. Et le musée s'enrichit lentement.

2019

Le 12 février 2019 : acquisition de trois gouaches de Georges Rochegrosse (1859-1938) : Salammbô venue chercher le zaïmph repousse Maâtho qui lui déclare son amour, La Bataille du Macar et Carthage en joie. Ces gouaches sont des études préparatoires pour une édition de luxe du roman de Flaubert Salammbô, parue en 1900. En 2021, elles devraient constituer des pièces importantes de l’exposition Salammbô prévue au musée des Beaux-Arts de Rouen en coproduction avec le MUCEM à Marseille et le musée du Bardo à Tunis. Rochegrosse était déjà présent au musée de Rouen depuis 1884 avec sa monumentale Andromaque, l’une des expressions les plus spectaculaires de la grande peinture d’histoire de la fin du XIXe siècle.

Jeudi 28 mars, participation à la Nuit Etudiante, chapitre 4, avec une participation active de 1641 étudiants dans le musée des Beaux-Arts. Nos partenaires ont renouvelé leur contribution. Parmi les activités, la Salsa a eu un grand succès dans la salle du jubé.

12 mai 2019 : une toile du peintre Gabriel-Germain Joncherie (vers 1790 - après 1844), Trompe-l'oeil au cabinet de curiosités, signée et datée de 1823. Cette oeuvre a rejoint un ensemble significatif de trompe-l'oeil conservé au musée.

Le 13 juin 2019 : acquisition d'une toile de Jean-Louis Henri Le Secq des Tournelles (1818-1882), Jeune fille italienne à la fontaine, toile peinte vers 1844-1848 à Rome – un tableau au sujet très gracieux. Henri Le Secq père, fut peintre et photographe. Il est l'initiateur de la collection poursuivie par son fils Henri-Jean Le Secq des Tournelles (1854-1925) et offerte à la ville de Rouen, ce qui a mené à l'ouverture, en 1921 le musée des Arts du fer, musée Le Secq des Tournelles.

Le 9 octobre 2019 : participation des Amis des Musées d'Art de Rouen à la souscription lancée par la Réunion des Musées Métropolitains, qui a obtenu 68 contributions pour la restauration de l'oeuvre monumentale de Walter Crane, The Squeleton in armor, achetée par la RMM. Ce monumental cycle décoratif, peint en 1883, trouvera sa place dans la collection Arts and Crafts du musée des Beaux-Arts

Le 24 octobre 2019, acquisition de plusieurs œuvres :

Une aquarelle d’Alexandre-Evariste Fragonard (1780-1850), Vivant-Denon replaçant dans son tombeau les ossements du Cid. Pour l’achat de cette œuvre, l’association des AMAR a bénéficié d’un don important de Jean-Claude Delauney.

Une aquarelle de François-Etienne Villeret (1800-1866), Rouen la cathédrale, le portail des libraires – 1834.

Une gravure anonyme du XIXe siècle représentant la place de la Pucelle

Le 10 décembre 2019 : une quatrième oeuvre de Rochegrosse, exécutée à l’aquarelle et à la gouache sur une esquisse au crayon noir, est achetée pour le musée. C'est aussi, comme les achats réalisés en février, une étude préparatoire à l’édition de Salammbô.

Le 19 décembre 2019 : une toile de grand format de Georges Ribemont-Dessaignes (1884-1974), L’Archer, datée de 1909 ou 1910,.C’est une oeuvre colorée qui évoque les premiers temps du cubisme, mais aussi l’art Nabi avec ses grands aplats de couleur.

2018

Le 27 mars 2018, acquisition de deux dessins de Georges Braque : L'Arbre de Jessé, 1962, projet de vitrail pour l'église Saint Valéry de Varengeville, et l'esquisse préparatoire pour le vitrail Dominique marchant vers la sainteté, 1956, pour la chapelle Saint Dominique de Varengeville. Ces deux dessins proviennent par voie successorale de la collection de l'abbé Lecoq et sont signés et dédicacés G.Braque.

le jeudi 29 mars 2018 : participation à La nuit étudiante , chapitre 3, organisée avec le service des publics de la RMM et la ville de Rouen, le CESAR, le Conservatoire régional de Rouen, l'Université de Rouen, la métropole. Plus de 1300 visiteurs sont répondu à l’invitation : musique et danse, théâtre, jeux et médiations culturelles au sein du musée.

Le 10 octobre 2018, acquisition d'un tableau de Édouard Henri Théophile Pingret, daté de 1830 : un couple de musiciens, Adrien Boïeldieu et Jenny Philis-Bertin. Cette oeuvre a été à l'honneur dans l'exposition, « Elégantes et Dandys romantiques au musée des Beaux-Arts » (Le temps des Collections 2018_2019). Elle est maintenant accrochée dans la salle consacrée à Boieldieu.

2017

Une magnifique frise en ferronnerie du XVIIe siècle a été offerte au musée Le Secq des Tournelles.

6 avril 2017 : participation à la 2ème Nuit des étudiants, qui a réuni 1600 étudiants venus écouter de la musique, assister à du théâtre ou à des commentaires de médiation devant certaines œuvres du MBA. La soirée a été cofinancée par les AMAR, avec la métropole, le conservatoire, la Fondation Flaubert et les Zazimuts de la ville de Rouen.

10 mai 2017 : sollicitée par la RMM et la métropole, notre association a lancé une souscription pour participer à l’achat du service à thé royal en porcelaine de Sèvres, offert par le Roi Louis-Philippe à la Reine Marie-Amélie. Cette souscription a été un succès et 108 donateurs ont participé. Le service est aujourd’hui exposé au musée de la Céramique.

2016

Un pastel de François-Bruno Deshays de Colleville (né à Rouen en 1729- mort en 1815), « Portrait d’une dame au chapeau noir », datant de 1787, dans son état d’origine (toile, chassis, cadre ovale, verre).
Portrait d'une Dame au chapeau noir
Ce tableau a été restauré et est accroché au Musée des Beaux-Arts.

Restauration des deux réverbères subsistant de la Fontaine Sainte-Marie : habillés de cuivre, ils faisaient partie de la fontaine monumentale érigée entre 1874 et 1879 sur le site du réservoir de la place Sainte-Marie à Rouen.
Restauration des réverbères
Œuvre de l’architecte Pierre-Édouard de Perthes associé au sculpteur Alexandre Falguière, la fontaine s’organisait autour d’un escalier monumental semi-circulaire entourant une vasque surmontée de trois groupes allégoriques. Quatre réverbères étaient intégrés au monument, spécialement dessinés aux armes de la ville et surmontés d’un globe de verre.

« David et Goliath », de Philippe-Auguste Jeanron (1808-1877), un artiste connu pour ses scènes de genre mais pas pour la veine religieuse. D’où l’intérêt de ce tableau, qui date de 1946, et qui fait le pendant à un tableau déjà exposé au MBA « La décollation de Saint Jean-Baptiste ».
Jeanron David et Goliath.jpg

1ere Nuit des étudiants le 31 mars 2016 : organisée en collaboration avec la Métropole et le Conservatoire de Rouen à rayonnement régional. Soirée très festive avec de nombreuses animations. On a compté 718 étudiants dans les salles du MBA, qui, pour certains, entraient dans ce musée pour la première fois.

2015

Douze Rotoreliefs de Marcel Duchamp, datant de 1953. Ces disques optiques recto-verso en couleurs de 20 cm de diamètre étaient destinés à être vus sur un phonographe tournant à 33 tours/minute. Ils viennent compléter le fonds des frères Duchamp que possède le Musée des Beaux-Arts, en vue de l’exposition prévue en 2018.

2014

Acquisition du tableau Le Christ en croix, d’Adrien Sacquespée, une figure capitale du milieu rouennais du XVIIe siècle, dont peu d’œuvres sont aujourd’hui connues.

2013

Une coupe en fer forgé et en verre début XXe siècle, signée de Ferdinand Marrou (1836-1917).

Une paire de lanternes de procession du XVIIe, italiennes, en tôle peinte et dorée.

Une horloge lanterne française du XVIIe siècle en laiton, fer découpé et bronze.

2012

Impression du nouveau catalogue du Musée de la Céramique : Le biscuit et la glaçure.

Acquisition d’un petit tableau de Jacques Villon réalisé vers 1913, qui représente un coin de l'atelier de son frère, le sculpteur Raymond Duchamp-Villon.

2011

Acquisition d'un buffet-dressoir normand du XVIIIe siècle et d'un plat en faïence de grand feu du XVIIe siècle qui peut être attribué à Edme Poterat.

2009 et 2010

Acquisition de trois tableaux de Marie Bracquemond, une des figures féminines de l’impressionnisme : un autoportrait (1870), un portrait de Pierre Bracquemond (1878) et un petit paysage (1880).

2008

Acquisition de deux petits tableaux sur cuivre, en pendants, de Moïse Jacobber (1786-1863, l’un des grands « fleuristes » du 19e siècle) : Fleurs et Fruits.

Et de deux portraits ovales peints par Gabriel Lemonnier vers 1780 : portrait de sa seconde épouse et autoportrait.

2007

Acquisition d’un vase en céramique de Gallé, orné d’émaux translucides (en co-mécénat avec la Caisse d’Epargne de Haute Normandie).

2005/2006

Acquisition de L’Ange exterminateur, étude de Gabriel Lemonnier pour le tableau La Peste de Milan.

2003/2004

Acquisition exceptionnelle d’un buste de Vierge, reliquaire en bois polychrome du XVIème siècle.

2002

Acquisition d’un briquet-pistolet du XVIIIe siècle pour le musée Le Secq des Tournelles ; acquisition d’un dessin de Charles Le Boulanger de Boisfremont : Boieldieu composant « la Dame blanche ».

2001

Participation au Bicentenaire du musée (concert et réception).

2000

Acquisition d’une aquarelle de William Callow : Vue de Rouen.

1999

Acquisition d’un dessin à la gouache d’Alexandre-Gabriel Decamps.

1998

Acquisition d’une tasse dite « trembleuse » en porcelaine, et d’une aiguière-casque en céramique.

Participation à l’édition d’un livre sur les œuvres de Tolmer.

1996

Acquisition d’un buste de bacchante (terre cuite) de Charles-Antoine Callamard.

1995

Organisation d’une souscription pour l’acquisition de deux bustes de Pierre Chapelle, Cérès et Bacchus, musée de la céramique.

1994

Acquisition d’une bergère Louis XV.

1993

Restauration de la toile de Puvis de Chavannes (grand escalier du Musée des Beaux-Arts).

1992

Restauration du bureau dit Mazarin.