Historique

Notre association, attachée dès l'origine aux musées des Beaux-Arts, de la Céramique et au musée Le Secq des Tournelles, a été créée en 1951.
Son premier président Maurice Gorge fit partie du comité d'organisation des expositions du musée, «Trois siècles d'argenterie française», et aussi, cette même année 1952, «Trésor de la faïence de Rouen». Cette première association disparut avant de renaître dans les années quatre-vingts. Lors des grands travaux de rénovation du musée des Beaux-Arts, François Bergot, son directeur d'alors, suggère à Gérald Drieu, président de l'association depuis 1982, que celle-ci pourrait y prendre une part active. C'est Catherine Flavigny qui relève le défi en 1988. En effet, les travaux de rénovation du musée, commencés en février 1989 et terminés à l’automne 1994, ont donné un nouvel élan. Ils ont permis, grâce à l'étroite collaboration entre François Bergot, et Catherine Flavigny, de réunir le groupe de mécènes qui accompagna la transformation du musée. Ses successeurs, Richard Julien de 2000 à 2006, puis Claude Turion jusqu'en 2014 et enfin Anne-Marie Le Bocq ont poursuivi l'oeuvre engagée. En particulier le nombre des adhérents a été considérablement augmenté, passant de 120 en 1988 à 620 en 2000. C'est sous la présidence d'Anne-Marie Le Bocq que le millième adhérent a été inscrit.
L'association poursuit aujourd'hui son action dans un cadre institutionnel transformé par la création, au premier janvier 2016, de la Réunion des musées métropolitains Rouen Normandie.